Présentation de l'Analyse des Cadres sur la Situation de SENELEC par le Secrétaire Général de l'ACAS M. Fidèle DIEME

 

 

 Pour accéder au document Présentation de l'Analyse des Cadres sur la situation de Senelec cliquez ICI

 

 

Discours de Bienvenue du Président de l'ACAS M. Pape Toby GAYE.  lors de  la Journée de Rencontre DG / ACAS qui s'est tenue le Samedi 22 Août 2015 à Radisson Blu

 

 

 

Discours d'ouverture du Président de l'ACAS M. Pape Toby GAYE.  lors de  la Journée d'intégration 2015  qui s'est tenue le Samedi 9 Mai 2015 à l'hôtel Radisson Blu

 

 

Mesdames et messieurs
La clarté et l’intelligence des discours imposent assez souvent de se poser  les questions : Qui parle ? D’où parle-t-il ? Pourquoi parle-t-il ?
Pour dire qu’entre autres les interrogations de nature disons « topographiques »-s’avèrent nécessaires pour peu que l’on nourrisse le désir de bien appréhender ce qui se dit.
Permettez-moi donc de vous dire que je suis enseignant et que pendant près d’un quart de siècle, je me suis évertué à confesser à de jeunes apprenants et mon ignorance et mon envie de savoir. Probablement reconnaissez-vous, à travers cette figure, celle du philosophe, c’est-à-dire celle de ces hommes dont on dit qu’ils sont amoureux de la science, amoureux de la sagesse.
Or, mesdames et messieurs, il en est de cet amour comme de tous les amours : la flamme qui l’entretient en fait la beauté mais aussi la rudesse ou l’âpreté. Aimer, n’est-ce pas avouer qu’on ne possède pas ce que l’on chérit et donc travailler, constamment, à essayer de le conquérir, sans jamais avoir l’assurance qu’on va finir par le posséder ?
Pour aller vite, disons que nous nous réclamons de cette race d’hommes plus riches de questions que de réponses et pour qui chaque réponse n’est que le prétexte à de nouvelles questions.
Et  parce que vous consentez à réserver une partie de votre précieux temps à écouter quelqu’un  dont la spécialité est de se remettre en question en remettant en question, permettez-moi de vous dire, simplement mais sincèrement  merci !
Merci de me donner l’occasion de m’interroger et, en m’interrogeant, de vous interroger. Merci de me donner la chance de renouer avec un moment  essentiel dans la vie de tout homme, moment de plus en plus rare, dans notre pays en tout cas. En effet, au Sénégal particulièrement, la crise est telle que de moins en moins, on trouve le temps de s’essayer à la pensée droite, à cette pensée qu’on ne découvre que par le jeu de la fraternelle confrontation des idées et des opinions.
Merci à vous tous qui allez nous permettre, du moins je l’espère,  de repartir d’ici plus riches que nous n’étions en y venant, car bonifiés par les échanges qu’ensemble nous allons avoir.

Sous-catégories

Vous trouverez dans cette section toutes les annonces sur les activités l'ACAS